Site d'exploitation

La zone de projet du Projet Galt (voir la section documentation) s'étend sur précisément 29,2 km2 et couvre l'ensemble des sites des puits existants, des sites de forage prévus et de toutes les autres infrastructures requises pour le projet. La zone de projet se situe sur le Territoire non organisé de la Rivière-Saint-Jean, faisant partie de la MRC de la Côte-de-Gaspé. Aucune agglomération n'est présente sur le territoire visé, qui est surtout utilisé pour la récolte de matière ligneuse et pour des activités récréatives, dont la chasse et le VTT. Un peu plus d'une dizaine de chalets de villégiature en terres publiques sont regroupés principalement au sud de la zone du projet.

Le secteur Galt Sud-Ouest, où se trouve le projet, est un secteur forestier montagneux. En raison du dénivelé, les sites propices au forage se situent près des sommets des montagnes. Bien qu'approximativement 12,5 % du territoire serait favorable à recevoir un site de forage, seuls les sites propices ne présentant pas de contraintes environnementales importantes (par exemple la présence de milieux humides) sont envisagés pour y déployer des sites de forage. Le poste de collecte et d'expédition se trouve pour sa part dans la vallée près de la route 198.

Le pétrole sera récupéré grâce à l'aménagement prévu d'une trentaine de puits producteurs regroupés sur 5 à 8 sites de forage multipuits horizontaux. L'aménagement de sites multipuits est privilégié afin de limiter l'impact au sol. Les sites seront localisés à des endroits suffisamment éloignés des cours d'eau, où la pente naturelle est inférieure à 5 %. Seuls les sites de forages nécessitent d'être déboisés, et ce, sur une superficie moyenne de seulement 100 mètres par 120 mètres (1,2 hectare). L'accès aux sites se fera grâce à I'amélioration des chemins forestiers existants ou par la construction de nouveaux tronçons.

Lors de la phase d'exploration, Cuda Pétrole et Gaz a aménagé six sites de puits pour réaliser ses études de production. Dans le cadre du Projet Galt, la réutilisation des sites existants sera priorisée pour l'aménagement des 5 sites multipuits prévus. Cependant, considérant l'aspect géologique du projet, le nombre final de puits et leur localisation ne peuvent être déterminés avec précision pour l'instant. Ces paramètres seront connus au fur et à mesure que les informations géologiques seront acquises au cours des forages à venir.